Trouver un bon plombier à Genève

Plombier

Publié le : 09 mars 20225 mins de lecture

Vous avez besoin d’un plombier, mais trouver un prestataire honnête n’est pas facile. Comment trouver un bon plombier ? Le bouche à oreille, la vérification de leur réputation, la comparaison des prix et la confiance du premier contact sont les clés pour trouver un professionnel de confiance. Voici des conseils pour trouver un bon plombier à Genève pour vos travaux.

Une bonne réputation

Trouver les bonnes personnes dans le secteur de la construction peut être compliqué. Tout d’abord, misez sur la bouche à oreille. Si vous ne connaissez personne qui puisse vous recommander un bon plombier, jetez un coup d’œil sur Internet et fiez-vous aux avis et aux critiques des clients précédents. Une autre option consiste à se renseigner auprès de réseaux agréés.

En règle générale, il est préférable d’éviter de se fier aux  prospectus dans votre boîte aux lettres et de faire confiance aux publicités sur Internet. Bien qu’il existe de très bons professionnels qui utilisent ces méthodes de communication comme artisanplombiersuisse.ch, beaucoup d’entre eux sont des escrocs.

Il doit arriver chez vous avec les outils nécessaires et avoir dans sa voiture toutes les pièces de rechange les plus courantes. Si la réparation est complexe et que des pièces doivent être commandées, il devrait être en mesure d’installer un système de remplacement temporaire. Si la réparation est urgente et nécessite une intervention plus poussée, prenez le temps de demander plusieurs devis. Quelle que soit l’ampleur des travaux, le dépannage plomberie à Genève doit veiller à la bonne tenue des lieux, utiliser les outils appropriés et placer les revêtements nécessaires.

Vérifiez leur professionnalisme

Le choix d’un entrepreneur en plomberie qualifié dépend également de vos besoins et de la nature des travaux spécifiques que vous souhaitez effectuer. Il existe de nombreuses spécialisations différentes dans le métier de plombier, du plombier chauffagiste au plombier multiservice, en passant par les spécialistes de l’énergie verte et les installateurs sanitaires. Ainsi, pour éviter toute déception, choisissez un professionnel capable de réaliser le travail que vous recherchez.

Sur les conseils de vos proches ou d’internautes anonymes, vous avez trouvé des références qui semblent prometteuses, mais vous voulez en savoir plus ? Tout plombier sérieux devrait être en mesure de vous fournir son numéro SIRET afin que vous puissiez facilement vérifier son statut juridique et vous assurer qu’il est qualifié. Pour connaître leur expertise, vérifiez, par exemple, s’ils disposent des certifications Qualibat, Qualigaz ou PG (Gas Professional), de l’assurance QSE (Quality, Safety and Environmental) ou des labels RGE (Recognised Environmental Guarantor).

Le secteur étant réglementé, ils doivent également être en mesure de vous présenter un diplôme prouvant une formation reconnue au niveau national. Enfin, ils doivent avoir une assurance responsabilité professionnelle et une garantie décennale.

Les estimations, un élément essentiel

À partir d’un montant de 150 €, un devis doit être fourni, indiquant la nature de l’ensemble des travaux, les pièces à installer, le coût de la main-d’œuvre, la durée de la garantie, le temps nécessaire à la réalisation des travaux, les coordonnées du professionnel et le prix total. Ce document doit vous être remis par l’artisan après sa visite sur place ou lors d’un appel téléphonique très détaillé (en cas d’urgence) pour établir son diagnostic.

Vérifiez le tarif horaire de l’artisan, notamment s’il applique une majoration pour les soirées, les week-ends et les jours fériés, et s’il facture des frais de déplacement. N’hésitez pas à demander plusieurs devis afin de pouvoir les comparer.

Sachez que si la solution la plus chère n’est pas nécessairement la meilleure, il n’est pas toujours judicieux de choisir le plombier qui propose le prix le plus bas. En règle générale, méfiez-vous des emplois dont les tarifs sont bien supérieurs ou bien inférieurs à ceux du marché.

Le montant total de la facture doit inclure les frais de déplacement, de main-d’œuvre et de matériel. Des frais de déplacement et des taux horaires peu élevés peuvent masquer les énormes bénéfices tirés des matériaux. Un bon professionnel connaît le coût de son équipement habituel. Ils seront en mesure d’évaluer avec précision le coût du remplacement des équipements si nécessaire. Pour vérifier si cela aura un impact significatif sur votre facture éventuelle, demandez au prestataire de services comment le prix changera si vous choisissez un autre type d’équipement. Par exemple, si vous devez changer votre robinet de marque, faites une estimation du prix du remplacement par un robinet basique. La différence pourrait être importante.

Plan du site